Archive annuelle 2017

Parvincent

Porte de garage : notre guide d’achat

Choisir sa porte de garage n’est pas forcément une mince affaire. C’est pourquoi, il est toujours utile de connaître les meilleurs conseils pour réaliser le meilleur achat (performance, options, modèles). Suivez ce guide d’achat pour trouver le modèle le plus adapté à votre habitation.

Sectionnelle, basculante, enroulable, quelles différences entre ces 3 portes de garage ?

Les portes sectionnelles existent en deux types. Il y a la porte sectionnelle plafond dotée de 3 à 5 panneaux rigides coulissants. Cette porte, qui est capable de se caler sous le plafond du garage, permet aux utilisateurs de disposer d’un espace libre pour le rangement. Il y a aussi la porte sectionnelle à refoulement latéral qui est idéale pour les garages ayant un plafond bas ou orné de poutres. Cette porte est peu encombrante.

La porte basculante est la porte de garage universelle par excellence. Semi-débordante à refoulement plafond, cette porte est rigide et durable. Elle est particulièrement simple d’utilisation.

La porte de garage enroulable dotée de lames en aluminium est le modèle ayant un encombrement minimum. En effet, elle s’enroule à l’intérieur d’un coffre lors de son ouverture. Cela permet à la maison de disposer d’un espace libre à l’intérieur comme à l’extérieur. A noter que l’aluminium est une matière appréciée par les constructeurs, car elle offre une excellente durée de vie.

Quels sont les critères d’achat d’une porte de garage ?

Le premier critère est le confort. Il n’y a rien de mieux que d’ouvrir une porte sans sortir de son véhicule. Cela est possible grâce à une télécommande qui gère l’ouverture et la fermeture de la porte de garage à distance.

Le second critère de choix est la performance. Cette dernière contribue à la longévité de la porte et garantit la protection des habitants. Une porte de garage performante est capable de s’actionner sans à-coups (meilleure fluidité lors du mouvement d’ouverture comme de fermeture).

Enfin, une porte de garage de qualité assure la sécurité de ses utilisateurs. Il existe notamment un mécanisme se bloquant automatiquement lors de la rencontre d’un obstacle ou lors d’une effraction.

Parvincent

Comment bien choisir sa porte d’entrée ?

C’est l’une des pièces indispensables de la maison, et la première que l’on voit en rentrant chez vous. La porte d’entrée se choisit de manière minutieuse, car au-delà de l’aspect esthétique, il faut penser à l’isolation et à la sécurité.

Les atouts du PVC

Mieux vaut se poser les bonnes questions avant de changer ou d’installer sa porte d’entrée. Sur le matériau, déjà : la question est épineuse. Vous avez le choix entre le bois, l’alu, le PVC ou le composite.

Chacun d’entre eux évidemment présente des atouts non négligeables mais le plus économique et efficace reste le PVC. En effet, les portes d’entrée en PVC assurent l’isolation maximale, et ce n’est pas rien. En termes de chaleur, de bruit, d’infiltration d’eau, etc. ces modèles constituent un vrai barrage à l’entrée de chez vous !

Ce matériaux existe en plus en de nombreux coloris et différents styles pour s’adapter au mieux à votre intérieur. Et côté budget, il correspond en général à toutes les bourses.

Une porte d’entrée vitrée ou pleine

Souhaitez-vous beaucoup de lumière ou au contraire, une porte opaque, pour un effet plus austère ou compact en tout cas ? Il existe trois types de portes d’entrée :

la porte pleine qui est plus sécurisante mais qui ne laisse pas passer la lumière ;

la porte vitrée, une source de lumière naturelle idéale mais plus fragile ;

la porte semi vitrée, qui propose un compromis entre les deux types précédents.

A vous de choisir selon votre intérieur et vos envies bien sûr.

La question de la sécurité

C’est un peu le point noir de la porte d’entrée en PVC, elle est moins sécurisante que les autres. Si vous avez choisi ce matériau, Dans l’idéal, il faut compléter l’installation pour éviter les intrusions et cambriolages. Il existe aujourd’hui de nombreux dispositifs pour sécuriser son domicile, cliquez ici pour plus d’informations.

Parvincent

Blépharoplastie : redonnez de l’éclat à votre regard en moins de 60 minutes

Relâchement cutané, accumulation de graisses, rides et autres cernes ont tendance à vieillir notre regard. Pour redonner de l’éclat à un regard fatigué, il est recommandé de recourir à la blépharoplastie. Cet acte chirurgical permet de rajeunir le regard en moins d’une heure!

Quel est l’objectif de la blépharoplastie ?

Cet acte de chirurgie des paupières a pour but d’enlever les signes de vieillissement que l’on peut apercevoir au niveau des yeux. Ces signes peuvent être dus à un amas graisseux, un relâchement cutané ou à des rides. Ils sont héréditaires ou apparaissent avec l’âge. La blépharoplastie va donc faire en sorte de changer l’aspect « fatigué » du regard afin de le rendre reposé et détendu.

L’intervention chirurgicale peut être réalisée sur une ou plusieurs paupières. Il peut s’agir de paupières lourdes et tombantes accompagnées d’un surplus de peau, de paupières affaissées et flétries avec quelques ridules ou de paupières ayant une accumulation de graisse (à l’origine de fameuses poches sous les yeux).

Que se passe-t-il lorsqu’on a recours à la blépharoplastie ?

Pour profiter de ce traitement éclair, il convient d’échanger au maximum avec le chirurgien qui va prendre en charge cet acte chirurgical. Ce praticien examinera notamment les yeux et les paupières du patient. Il pourra clairement identifier si l’opération est contre-indiquée ou pas.

Un examen ophtalmologique spécialisé peut aussi être réalisé afin de déterminer s’il existe d’autres pathologies oculaires. Bien entendu, à ces examens s’ajoute un bilan préopératoire.

48 heures avant l’opération, le patient doit rencontrer un médecin anesthésiste. Selon l’anesthésie choisie, il peut être nécessaire de respecter une période de jeun de 6 heures avant la réalisation de la blépharoplastie.

Le jour de l’opération,cet acte chirurgical bénin se réalise en moins de 60 minutes. Le patient doit rester quelques heures en observation puis il pourra rentrer chez lui. À la suite de la blépharoplastie, le regard connaîtra un changement radical, ce dernier sera plus éclatant et plus reposé.

Parvincent

La Corse du Nord : les sites incontournables pour des vacances ?

La Haute-Corse bordée d’un côté par la mer Tyrrhénienne à l’Est et la mer Méditerranée par le flanc Ouest, présente mille visages : criques, falaises, arrêtes montagneuses. Destination de rêve pendant l’été 2016, nul ne doute que son patrimoine, ses traditions sauront laisser cette année encore un souvenir indélébile à tous les vacanciers. Bercé par les polyphonies corses, accueillis par des habitants chaleureux, entiers, généreux et fiers, quels sont les sites incontournables de la Corse du Nord ?

La cité médiévale de Calvi

Capitale de la Balagne, la citadelle de Calvi – entre les Golfes de Calvi et de la Revelleta – ne laisse pas indifférent. Cette cité médiévale du XIII° siècle construite sur un promontoire rocheux offre un panorama à couper le souffle à 360°. Au détour des ruelles, son histoire se dévoile au travers de sa richesse patrimoniale. Petite anecdote, une maison en particulier attire les regards et la curiosité : celle où serait né Christophe Colomb. L’été est propice à la flânerie sur le port où nombreux événements animent la ville. Mêlant nature sauvage, eau turquoise et montagnes, les villages alentours – Lumio, Lavattoggio, Cateri, Algajola, Pigna, Sant’Antonino – complètent cette découverte. Rien de tel que d’opter pour une location d’appartement dans un cadre verdoyant pour profiter de cette destination lors d’un séjour entre amis ou en famille,

L’île Rousse

L’ambiance corse par excellence avec ses plages de sable fin et sa simplicité de vie. Depuis le phare de la Pietra, le coucher de soleil est incontournable. Cette ville est du reste une étape pour visiter la Corse, c’est surtout le point de départ pour découvrir un arrière-pays époustouflant – Aléria, Aregno, Belgodère, Bocca Muzella, Bustanico ou encore Calacuccia – la beauté du littoral ainsi qu’un cadre naturel sans pareil.

Le Cap Corse

Paysages parmi les plus sauvages de l’île, routes à 360°, chapelet de villages – Erbalunga, Sisco, Rogliano, Macinaggio, Tollare, Ersa, Centuri, Canari – marines blotties dans les échancrures du littoral, plages paradisiaques, le Cap Corse au Nord-Est de l’île est un monde à part, « une île dans l’île ». Ouvert sur la Méditerranée, les tours génoises – datant du XVI° siècle – réparties sur le pourtour du littoral témoignent de l’Histoire de la Corse autrefois assaillie par les pirates de tout bord, les barbares et permettant de contrôler le trafic maritime.

La citadelle génoise de Bastia

La gardienne de l’âme Corse est la principale porte d’entrée principale de l’île en ferry. Authentique, cette ville redoutablement corse se laisse dévoiler dès l’aube lorsque les rayons du soleil illuminent le quartier historique de Terra Vecchia autour du Vieux-Port et de la place Saint-Nicolas. Le quartier Terra Nova construit près de l’ancienne citadelle dévoile des toits en lauze et le meilleur du terroir.

Plages préservées, montagnes splendides, maquis parfumés et villages authentiques, l’île de beauté est un concentré de Méditerranée. L’identité, la culture, le terroir sont les témoins d’un passé où les traditions sont encore aujourd’hui ancrées dans l’âme de ses habitants et envoûtent tous ceux qui y séjournent.