La perte de l’autonomie est généralement très handicapante pour les personnes affectées qui souhaitent rester à leur domicile le plus possible. Par rapport aux années précédentes, les solutions sont désormais beaucoup plus nombreuses.

Les personnes atteintes par l’Alzheimer perdent aussi leur autonomie

Auparavant, les seniors qui ne pouvaient plus garder leur autonomie étaient rapidement transférés dans des services spécialisés. Ils pouvaient être liés à l’hôpital si des soins spécifiques étaient nécessaires ou à une maison de retraite classique. Avec cette population vieillissante, les autorités ont été contraintes de réagir afin de trouver des solutions à la fois pratiques et intéressantes. Il n’est donc pas surprenant de constater la présence du numérique sur ce marché, car un objet connecté pourrait s’avérer particulièrement attractif. Cette technique a été présentée dans le cadre de la journée de l’Alzheimer en Septembre, mais elle pourrait être utilisée pour de nombreux habitants.

Développer des objets susceptibles de favoriser le maintien à domicile des seniors

La Croix Rouge française est consciente de la volonté des personnes âgées qui veulent se mouvoir comme auparavant. Toutefois, celles qui sont touchées par cette maladie perdent la mémoire et ne peuvent plus se souvenir du chemin de la maison. Les aidants ainsi que les membres de la famille se lancent donc dans une recherche effrénée afin de les retrouver, mais difficile de repérer un senior dans une grande ville, car il peut emprunter toutes les rues. Un bracelet connecté permet de le géolocaliser rapidement, le gain de temps est considérable. Cette méthode est particulièrement rassurante pour les proches. Cet objet a la particularité d’être relié à une plateforme d’écoute.

Une labellisation est en vigueur pour garantir un aménagement adapté

Les familles peuvent ainsi demander rapidement la localisation de la personne. Elle est ensuite reconduite à son domicile par un proche ou un aidant. Il existe aussi des solutions pour tous les seniors qui perdent leur autonomie au fil des semaines. Si vous cherchez un logement adéquat, il suffit de se focaliser sur le label HS2 qui garantit un aménagement adapté. Ce dernier est réalisé avec minutie, tous les scénarios sont ainsi étudiés, ce qui permet de prévoir tous les problèmes.

Cette labellisation n’est pas seulement identifiée dans les appartements, car d’autres acteurs ont la possibilité de l’utiliser. Ce sera par exemple le cas des collectivités territoriales, des organismes de vacances…

0 Comments

  1. Pingback: Une formation d'assistant(e) de vie dépendance pour apprendre un nouveau métier - Les meilleurs sites du web

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2015 Pixel Theme Studio. All rights reserved.